Logo ADIRS Ecouter,Parler,Informer Zone Rechercher
Association pour le Développement de l'Information et de la Recherche sur la Sexualité 18 Octobre 2018  
   

Question Q8102

Patrick - 46 ans : Bisexualité partiellement acceptée

Depuis quelques années ( précisément 2005 ), après avoir eu une sexualité active exclusivement hétérosexuelle satisfaite la plupart du temps avec les 4 compagnes qui ont partagé ma vie et mon lit, et aussi lors d'aventures éphémères ou d'une fois. J'ai vécu des rapports sexuels avec un homme ( prostitué travesti ) qui m'ont révélé un attrait homosexuel et m'ont apporté toute satisfaction, plaisir et jouissance lors du rapport sexuel et également lors du rapport oral, passif et actif. Je l'ai revu plusieurs fois , à chaque fois avec plaisir, j'en suis même tombé amoureux. Puis nous nous sommes perdus de vue, je n'avais plus de contact avec lui, il a quitté la région. Par la suite, j'ai vécu une relation très forte avec un collègue de travail, divorcé avec 3 enfants, dont je suis aussi tombé amoureux, une véritable passion amoureuse et physique que nous avons vécue le plus discrètement possible durant plus de 3 ans, lui tenant à garder ses enfants et moi étant encore en couple avec ma copine d'alors dont j'étais réellement amoureux et à qui je tenais. Cette situation a duré ce qu'elle a duré et elle me contentait. Séparé par la suite de ma compagne en 2010, et en mettant fin à cette liaison avec mon amant peu de temps après en 2011. J'ai eu beaucoup de mal et de chagrin après ces 2 ruptures successives, d'ailleurs je n'ai plus eu de relation amoureuse solide et sur du long terme à la fin de ces 2 amours connus dans la même période. Ce qui fait que je ne vis que des relations uniquement physiques et sexuelles depuis ça. Alternant aventures brèves avec femmes et hommes plus ou moins bonnes. Voilà tout ça pour vous dire que depuis quelques mois ( l' été dernier ), je me questionne sur ma bisexualité et le fait de savoir si je l'assume complètement. Etant donné que je n'avais pas ces doutes avant ma première relation homosexuelle en 2005. Pourriez- vous me dire ce que vous en pensez et si la vie sexuelle et affective assez dissolue que je mène depuis 7 ans pourrait me rendre heureux comme je l'ai été durant ma vie avant ce penchant certain pour les hommes.
Merci.

Vous voulez donner votre opinion ?
cliquez ici pour vous inscrire
    2006 © ADIRS  -  Mentions légales  -  Ajouter aux favoris  -  Nous contacter